Le mode d’action physique de première génération

smiley_vert Sans insecticide neurotoxique
Pas de phénomène de résistance possible
Traitement bien toléré
Bonne adaptation aux enfants
smiley_rouge Temps de pose long ou plusieurs applications pour éliminer les lentes
Besoin d’un peignage pour certains produits

Alors que cela faisait 70 ans que l’on parlait de produit d’action physique pour éliminer les poux, une équipe de chercheurs du Centre Médical d’Entomologie de Cambridge, conduite par Ian Burgess, a travaillé sur le traitement idéal qui devait bloquer le métabolisme (respiration et excrétion) des poux et des lentes, tout en assurant une parfaite innocuité pour l’homme.

C’est au bout de longues années de recherche, que le choix s’est porté sur une formule siliconée à base de diméticone 4% et de cyclométhicone 5. Cette formule se dépose en effet sur la surface du pou, bouche ses orifices et bloque tout flux respiratoire et excrétoire de l’insecte en quelques secondes.

C’est ainsi qu’est né un traitement spécifiquement développé pour lutter efficacement contre les poux : Pouxit, l’efficacité sans insecticide à effet neurotoxique sur le pou.  Pouxit agit de manière physique en engluant le pou et en bloquant ainsi son métabolisme.

Avec ce traitement au mode d’action véritablement physique, les poux résistants aux insecticides pyréthrinoïdes et organophosphorés sont éliminés. Aucune résistance ne peut plus se développer.

Pouxit ne pénétrant pas le cuir chevelu, il a donc une bonne tolérance pour l’homme. Il est doux pour le cuir chevelu et peut être utilisé plusieurs fois notamment en cas de réinfestation après le traitement. Du fait de sa bonne tolérance, Pouxit convient à tous. Il peut être utilisé chez les nourrissons dès l’âge de 6 mois.

Depuis le lancement de Pouxit  en France, d’autres produits sans insecticides à effet neurotoxique sur le pou sont arrivés sur le marché.  Tout comme Pouxit, ils s’utilisent en plusieurs applications ou en une nuit complète de pose. La durée d’application ou la répétition du traitement permet de traiter toutes les lentes.

Le saviez-vous ?

Les huiles essentielles sont souvent utilisées dans la lutte contre les poux. Eucalyptus, géranium, persil, pin, romarin, thym, cannelle, citron, citronnelle, lavande, lavandin, mélaleuca, cèdre, benjoin, basilic, menthe poivrée, noix de cajou, coco… Les huiles essentielles que l’on peut trouver dans les traitements anti-poux sont nombreuses. On leur reconnaît des propriétés insecticides principalement par effet neurotoxique sur le pou.

smiley_vert Résistance possible des poux en cas d’utilisation des huiles essentielles à effet neurotoxique
Risque de toxicité des terpènes
Risque d’allergie
Nombreuses contre-indications et précautions d’emploi pour les enfants surtout en bas-âge et pour les femmes enceintes ou allaitantes
smiley_rouge Résistance possible des poux en cas d’utilisation des huiles essentielles à effet neurotoxique
Risque de toxicité des terpènes
Risque d’allergie
Nombreuses contre-indications et précautions d’emploi pour les enfants surtout en bas-âge et pour les femmes enceintes ou allaitantes

(1) Celtipharm – Ventes du marché des traitements anti-poux CAM 09/2015